Pourquoi Joveda?

Pourquoi Joveda?

Bonjour !

Cela faisait un petit bout de temps que je n’étais pas passée sur le blog et je sais que grand nombre d’entre vous sont inquiets quand à l’avenir de certains de leurs produits préférés et attendent des réponses précises !
Avant toute chose je tenais à vous souhaiter à toutes et tous une bonne année 2014, pleine de joies et d’heureuses décisions (prendre des décisions c’est ce qui fait avancer :), mais aussi bien sur : une bonne santé et plein d’amour!

L’année 2013 a été marquée chez Univeda par l’arrivée de plusieurs jolies marques mais aussi par la « rupture longue durée » de nombreux best-sellers Jovees, bien malgré nous, vous vous en doutez puisque depuis le début ce sont nos soins préférés, ceux avec lesquels nous avons commencé, ceux qui comptent le plus pour nous et aussi peut-être pour vous qui lisez ce post!

Cette situation qui peu sembler absurde est enfin résolue puisque vous pouvez enfin retrouver certains (pas tous encore hélas) de vos soins favoris dans la boutique à présent.
Certes en consultant les fiches produits vous remarquerez quelques différences, dont la plus flagrante est que les soins sont maintenant présentés sous un nouveau packaging (certains se diront « encore un changement » !!) mais surtout sous une autre marque : JOVEDA !

aloe-vera

POURQUOI JOVEDA?

Changer de nom de marque peut sembler compliqué et dangereux, mais c’est une idée qui a été proposée par la maison mère en Inde (les laboratoires JOVEES HERBAL CARE) pour distinguer les 2 qualités de produits de celle-ci fabrique.

Il y a JOVEES, pour le marché Indien/Asiatique.
Il y a JOVEDA, pour le marché Européen : l’idée étant de faire ressortir le côté AYURVEDA dans JOVEDA, en somme les origines de ces soins qui sont des soins Ayurvédiques pour ceux qui n’ont pas tout suivi depuis le début de l’aventure ;).

De notre côté nous sommes très heureux de cette décision car vous le savez nous sommes de fervents fans de l’Ayurvéda depuis maintenant pas mal de temps et puis ce nom est bien plus facile à prononcer : il n’y a qu’une seule manière de le dire ! Finalement même si cette aventure nous a beaucoup stressés : nous ne pouvons que féliciter les laboratoires Jovees Herbal Care pour cette jolie trouvaille !

logo-joveda

POURQUOI 2 QUALITES DE PRODUITS?
Et bien pour faire simple, il y a 2 raisons principales :

  • La réglementation indienne et la réglementation européenne ne sont pas les mêmes
    Pour être vendu sur le marché Européen, un cosmétique doit répondre à de nombreuses obligations, que ce soit au niveau des formules et des emballages mais aussi au niveau de tout plein d’autres choses passionnantes dont je vous parle un peu plus loin dans cet article. Vendre un cosmétique n’est pas anodin et même très compliqué. Il a fallut revoir les formules (certains ingrédients sont carrément interdits ou ne doivent pas dépasser certaines concentrations – cas des colorants) . Là dessus nous avions dès 2008 travaillé avec l’Inde pour avoir des formules « cleans ».
  • Nos critères de sélection (là je parle d’Univeda et de vous : tous les fans de bons cosmétiques) qui sont exigeants comme vous le savez !
    Pour qu’un cosmétique soit référencé chez nous il ne doit pas, entre autres, contenir ni SLS, ni Parabens, ni Phenoxyethanol, ni Silicones, ni PEG, ni tout autre ingrédient indésirable (selon nos critères, libre à chacun d’en penser ce qu’il veut).

La maison mère a accepté de faire une qualité différente et plus haut de gamme, plus naturelle pour notre marché, ce qui est tout à son honneur !

Cette qualité ne se trouvera pas à la vente ailleurs qu’en Europe et est complètement différente, il s’agit vraiment de 2 produits distincts. En gros tout a été revu, ne reste d’origine que les plantes mais tout ce que l’on appelle excipients, ainsi que les colorants et conservateurs sont différents.

Cela s’est fait en 3 mouvements (petit historique) et uniquement pour le marché Européen :

–> En 2007-2008 : les parabens sont remplacés par du phenoxyethanol
–> En 2010 : le phenoxyéthanol est remplacé par le sodium benzoate et l’huile de neem. Les colorants artificiels sont remplacés par des colorants végétaux, tout ce qui est SLS est remplacé par des bases lavantes douces, Imidazolidinyl urea, BHT, Dimeticone et d’autres ingrédients encore sont enlevés des formules pour arriver à des formules vraiment naturelles et sans ingrédients dont l’innocuité n’est pas prouvée ou sur lesquels un doute plane.
–> En 2014 : Joveda fait encore mieux :
1/ certains ingrédients sont remplacés par d’autres plus nobles et d’autres sont ajoutés pour encore plus d’efficacité, voici quelques exemples:
– l’huile de Tournesol est remplacée par l’huile de Jojoba dans toutes les formules
– les complexes contre l’acné intègrent de l’huile de manuka et de l’huile de Nigelle en plus des ingrédients déjà connus : Tea Tree, Clou de Girofle, Neem, Poivre Long
2/ le packaging est plus chic et répond aux normes de la nouvelle réglementation des Cosmétiques du 11/07/2013.
Ce que vous verrez c’est qu’un décor plus graphique et moderne a envahi le packaging, que la gamme est repensée, classée par couleurs :
ROSE : Nettoyants et Toniques
ORANGE : Gommages et Peeling
VIOLET : Soins Traitants
TERRE : Masques
VERT : Soins hydratants

Mais aussi que les mentions sans parabens, sans phénoxyéthanol, etc.. ne sont pas apparentes sur les emballages Joveda, pourtant les soins sont bels et bien dépourvus de ces ingrédients !
La raison est la suivante : il est demandé dans le nouveau règlement de ne pas faire apparaitre ces mentions sur des emballages car cela fait de la mauvaise concurrence aux soins qui en contiennent…  No comment !

POURQUOI CE BESOIN DE DISTINGUER 2 QUALITES DEDIEES A 2 MARCHES DIFFERENTS ?
La liste des réponses ne sera pas complète ici car se serait trop long de tout vous expliquer mais la raison principale à retenir c’est que cela était devenu indispensable : entre autre à cause/grâce à la nouvelle réglementation européenne du 11/07/2013 qui nous a obligé à revoir et compléter le Dossier Cosmétique et à modifier encore les emballages des produits. Cette réglementation impose un travail de fond colossal que toutes les marques de Cosmétiques commercialisées en Europe connaissent bien, très long et très couteux. L’idée de tout ceci étant de protéger le consommateur avant tout mais pas que lui !

  • Protéger le consommateur
    Le consommateur acquérant un produit aux normes avec le nouveau Réglement Cosmétique est certain d’avoir entre ses mains un produit autorisé sur le marché avec un système de cosmétovigilence mis en place. En choisissant de commercialiser sous une autre marque le consommateur est certain d’avoir acquis un cosmétique conforme. Nous n’allons pas vous cacher qu’il est possible de se procurer des cosmétiques Jovees dédiés au marché indien, « de manière pas vraiment légale » en France, c’est à dire que leur importation n’est pas déclarée (non soumis aux contrôles et douanes) ce qui est totalement interdit par la loi.
    Ces produits ne font l’objet d’aucune cosmétovigilence, en cas d’allergie ou de quoi que ce soit, contacter les Centres Anti-Poison ne vous sera d’aucune utilité car ces derniers ne possèdent pas les formules de ces produits. Dis autrement : personne ne sait véritablement ce qu’il y a exactement dans leur composition qui de plus n’est pas même pas indiquée sur l’emballage. En Inde, l’affichage de l’INCI (liste complète des ingrédients) sur les produits n’est pas obligatoire. Ces produits ne sont pas destinés au marché Européen, ils ne devraient pas être proposés à la vente en Europe. Encore une fois, libre à vous de les choisir, mais vous ne savez pas ce que vous avez entre les mains et vous participez au marché gris qui ne fera jamais de bien à notre économie déjà pas bien en forme.
  • Protéger la structure responsable de la mise sur le marché en Europe
    En cas de problème avec un soin acheté directement en Inde (ramené dans les valises ou vendu illégalement sans déclaration ou commandé sur un site internet Indien par exemple), l’importateur ne peut être tenu responsable d’un quelconque problème sur un produit qu’il n’a pas importé lui-même ! Vous comprendrez aisément que ceci nous inquiète depuis le début de l’aventure ! Nous ne pouvons/voulons pas être responsable de produits qui ne sont pas importés par nos soins qui de plus sont totalement différents de ceux pour lesquels nous avons fait toutes les formalités nécessaire avant leur mise sur le marché.

Ainsi : en commercialisant les soins sous un nom distinct : le risque tombe à zéro pour le consommateur comme pour l’importateur, tout le monde est protégé : un produit Joveda est un produit qui propose une garantie ! Sa composition est connue des autorités, un dossier cosmétique et une cosmétovigilence sont en place ! Et ce qui vous parlera surement le plus c’est que vous avez la possibilité de vous intéresser à sa composition qui apparait clairement et de manière complète sur l’emballage.

Y A T’IL VRAIMENT UNE DIFFERENCE DE QUALITE ?
La qualité dédiée au marché Européen est complètement différente de celle dédiée au marché Asiatique comme vous l’aurez compris.
Attention il ne s’agit pas de critiquer la qualité destinée au marché Indien/Asiatique mais de mettre en avant le fait qu’il y a vraiment 2 qualités très distinctes et incomparables, celle dédiée au marché Européen plus haut de gamme a été complètement retravaillée et débarrassée d’ingrédients dont l’innocuité n’est pas certaine et ne peut être comparée à celle d’origine !

C’est cette différence de qualité et aussi le coût exorbitant de la partie réglementaire européenne et de l’importation incluant douane et autres formalités qui fait que le prix est aussi plus élevé en Europe. Il est important pour nous de vous l’expliquer et de vous dire que nous achetons les produits Joveda à un tarif plus du double que celui des produits destinés au marché Indien. Certains dirons que nous n’avons pas besoin de nous justifier mais la transparence fait partie de nos valeurs et surtout, nous sommes une petite entreprise familiale et nous communiquons de la manière qui nous semble la bonne, la notre !

J’en profite également pour ajouter que notre travail depuis plus de 5 ans pour commercialiser ces produits n’a pas été facile ni de tout repos, et que c’est vraiment par passion et foi en ces produits en lesquels nous croyions tant que nous continuons, pour vous et pour nos revendeurs professionnels. Nous espérons que la gamme se développera bien car elle mérite vraiment d’être connue. Nous remercions la maison mère Jovees Herbal Care qui nous fait confiance malgré le fait que le marché Français soit un tout petit marché en comparaison du leur et qui nous accompagne dans cette aventure car c’en est véritablement une. Il ne me semble pas que nous soyons nombreux à revendre des marques Indiennes ? Ce qui est dommage car même si la tâche est très compliquée, elle en vaut la peine. Je conclurais en disant que lorsque je me suis lancée dans cette aventure en 2008, si j’avais su d’avance tous les bâtons que nous allions avoir dans les roues, je ne l’aurais pas fait, alors j’en suis d’autant plus heureuse d’en être là où nous en sommes aujourd’hui avec ce nouveau départ !

A bientôt et merci pour votre lecture !

Mélanie

 

peeling

 

35 réactions au sujet de « Pourquoi Joveda? »

  1. Autant je veux bien croire que les normes européennes sont compliquées etc etc etc. Et qu’éventuellement ça peut avoir une certaine répercussion sur le cout des produits.
    Autant aller justifier les prix carrément abusifs pratiquer par la boutique en argumentant sur la qualité c’est prendre les consommateurs pour des pigeons !!
    J’ai tester les deux gammes celles que vous vendez et celles qu’ont peut trouver sur le site indien et cie. Et à part la composition il n’y aucune différences, mais vraiment AUCUNE.

    Sauf que les français sont des pigeons : Ils veulent du luxe qui pour eux est synonyme de qualité. Ce qui est loin d’être le cas. Et que vous profitez allègrement de cette situation.

    Au lieu de trouver des excuses autant dire tout de suite qu’il s’agit d’une question d’argent et de rentabilité. Pour moi une marque qui n’est pas en son tord et n’a rien à se reprocher ne viendrais pas se justifier comme vous venez de le faire..
    Quitte à choisir entre un produit à 9€ et ce même produit a 30€, je prend celui qui est à 9€.

    Franchement vous en avez pas marre de plumer les gens et les prendre pour des con. On a déjà assez à faire avec les taxes et les impôts qui augmentent quoi.

    Et puis le changement de packaging et du nom c’est très intelligent ça vous permet tranquillement de vendre la marque à des prix qui sont le triple de ceux d’origine à ceux qui ne le savent pas.

    Franchement Univeda vous me décevez, mais à un point !

  2. Coucou miss !
    Merci pour cet article aussi detaillé qu’interessant !
    Encore merci pour toutes ces explications, cette transparence, et aussi cette passion qui t’animes !
    En tout cas tu peux etre fiere de toi et de tout ce chemin parcouru !
    BRAVO !
    CéLine

  3. Ce matin quand je me suis installée devant mon ordi j’ai eu la surprise de lire 2 autres commentaires assez agressifs et même insultants. Je me suis posée la question de savoir si je les publiait ou pas : après tout la modération ça sert à cela, contre les spammeurs mais aussi envers ce genre de messages. Finalement je le publie et y répondrai plus tard dans la soirée après avoir couché les petits, plus au calme.

  4. En réponse à Divano :

    Je pense que tout est dit dans votre phrase : « à part la composition il n’y aucune différences, mais vraiment AUCUNE ».
    J’ai envie de dire que la composition fait toute la différence, ensuite libre à vous de choisir ce que vous avez envie de mettre sur votre peau et je vous renvoie vers un article précédent que j’avais écrit l’année dernière :
    http://blog.univeda.fr/index.php/sur-ta-peau-dans-ton-sang/
    Ensuite je ne vais pas vous faire un cour sur le prix des matières premières mais je pense que vous savez qu’entre une huile minérale et une huile végétale on peut multiplier par 100 voir plus le prix, qu’entre un SLS et une base moussante douce et respectueuse on peut multiplier par 10 et même plus le prix d’achat. Mais tant mieux pour vous si cela ne vous importe pas et aussi pour que vous sachiez oui on aurait pu garder ces composants dans les produits mais on en voulait pas, ça s’appelle faire des choix en fonction de ses convictions.

    Sinon vous savez nous avons un point commun, nous aimons ces produits, dommage que vous ayez cette piètre opinion d’Univeda car nous ne sommes pas des voleurs ni des racistes. Je vous laisse à vos propos et vous dis bonne nuit ;)

  5. Un grand merci Mélanie pour l’incroyable travail que tu as abbatu ces derniers mois, pour nous chouchouter, nous!
    Nul besoin de te justifier: chaque amie à qui je recommande Univeda et dorénavant Joveda, ne tarit pas d’éloges à votre sujet, soulignant votre service exceptionnel d’écoute et de conseils et ce choix incroyable de produits, les plus géniaux les uns que les autres….
    Peut-être que cette charmante personne, faisant preuve d’animosité absolument non justifiée, n’a jamais passé commande chez toi… Et sans doute aussi, que ton attitude transparente la pousse à se métamorphoser en justicière … Frapper, critiquer est si facile! Moi je sais ce que vous avez accompli, ce long chemin déménage d’embûches, et vous pouvez être fiers!
    Merci à vous et hâte de refaire mon petit shopping…

  6. Entre mettre 60€ dans un produits de marque X estampillé de luxe et à la composition trop chimique à mon goût ou mettre 25/30€ dans un produit vendu chez Univeda avec une composition saine et sans danger pour ma peau le choix est vite fait pour ma part.

    Je ne vois pas en quoi Univeda serai des voleurs. Ils ont leur marge à faire et comme toute entreprise des charges à payer ainsi que d’autres frais comme il est fait mention dans l’article. Pour moi le prix est justifié et la qualité de produit est là.

  7. Me voilà rassurée car je désespérais de ne plus voir les produits Jovees qui, je peux dire sont très efficaces et ne sont pas chers vu leur composition. Il y a bien plus chers ailleurs et moins efficaces. Les pigeons, se sont ceux qui se laissent berner en achetant des produits dont on vante leurs « bienfaits » dans les publicités et qui ne se posent pas de questions quant à leur composition. J’ai fait partie de ceux-là un moment. Un jour, j’en ai eu assez d’avoir des problèmes de peau, j’ai regardé la composition des produits et me suis renseignée…là, j’ai compris… Alors, je peux dire que je suis contente d’avoir trouvé des sites comme Univeda.

  8. Merci Mélanie pour ces explications très claires, je continuerai pour ma part à commander les produits JOVEDA chez Univeda et ne voit vraiment pas où est le problème. Toute boutique applique des marges sur les produits qu’elle revend et il est normal que les prix ne soient pas les mêmes dans le pays du distributeur et à l’exportation d’autant que la composition du produit n’est pas la même.
    Vous avez toute ma confiance Mélanie !

  9. Depuis le temps que je voulais tester cette marque … Va falloir que je fasse le pas ! J’avais remarquer une différence de prix sans comprendre en effet, maintenant ça me semble vraiment claire, merci pour ces explications !

  10. Ouf! Me voilà rassurée! Ne reste plus qu’à attendre la suite de la gamme Joveda!
    Ces produits me font une peau magnifique!!! J’en suis ravie. L’efficacité des produits justifie leurs prix. J’ai essayé énormément de grandes marques bio ou pas, les prix ne sont pas plus bas et leurs résultats n’était pas à la hauteur de mes espérances!!!
    Là j’ai trouvé ma marque fétiche!
    Bonne continuation.

  11. Bonjour Mélanie,
    Je trouve enfin le temps de venir commenter ce dont j’avais eu succinctement connaissance en coulisses et le premier mot qui me vient à l’esprit est : bravo !

    Bravo parce que je sais à quel point le travail accompli sur Joveda a pu être éprouvant, long voire décourageant par moment, je peux l’imaginer sans mal, je connais le parcours, je connais l’ingratitude de tout ce travail en amont…

    Et merci d’être ce que tu es, qui fait de toi bien plus qu’une gérante de e-boutique mais une vraie partenaire commerciale et une personne pleine de bienveillance pour ceux qui t’entourent.

    Vive Joveda et longue vie à Univeda qui a gagné sa place depuis plusieurs années maintenant par le travail, l’ardeur et un service client bien au delà de ce qu’on est en droit d’en attendre.

    C’est au pied du mur qu’on voit le maçon, et pour tout cela, tu as toute mon admiration !

    Alice (marque partenaire et aussi cliente ravie d’Univeda).

  12. Bonjour,
    Je vous trouve super, je n’hésite pas à parler de vous et vous conseiller à mes proches et amies.
    J’aimerai trop travailler pour / avec vous !

    Et il me tarde trop de renouveler mes produits Jovees sous cette nouvelle composition (et marque).
    Donc à très bientôt dans une prochaine commande et bonne continuation.

    Mélanie B.

  13. Bonjour !

    Je suis tombée amoureuse de la merveilleuse crème hydratante au karité de feu Jovees.
    Savez-vous si elle existera à nouveau sous la marque Joveda ?

    Si j’avais su j’en aurais stocké, stocké…

  14. J’ai envie de dire que votre réponse ne fait que confirmer ce que je pensais dès le départ.
    La manière dont vous tourner votre article fais vraiment penser à « La marque vends de la merde à ses citoyens et du haut de gamme à l’Europe », c’est vraiment quelque chose qui en ressort et je ne suis pas la seule à le penser.
    Pas besoin d’un cours sur le cout des matières première car je m’y connais assez, fabricant mes propres cosmétiques pour ma famille et moi. Et je ris donc de votre argumentation qui peut largement passé auprès des personnes non informés comme la majorité des personnes qui commente l’article, mais pas auprès de moi.

    De plus autre argument qui me fait tilt et me fait rire  » (ramené dans les valises ou vendu illégalement sans déclaration ou commandé sur un site internet Indien par exemple) »

    Ou est-ce que vous avez été pêché, que commandé un produit sur un site internet est illégale ? De même que ramener le produit d’Inde ? Si on respecte les critères de la douane il n’y à rien d’illégale à ça. Non parce que les normes imposés pour un site français effectivement elles sont strictes et couteuses. Mais aller jusqu’à dire a vos clients que commander sur le site mère de la marque est illégale c’est clairement pour leur faire peur et récupérer plus de client pour vous.

    Et je reste sur le fait que entre un produit vendu 4€ sur le site mère et ce même produits vendu 20€ chez vous, vous vous faite une sacrée marge, quand bien même on rajouterait, le prix des matières premières et autre couts.

    Jovees est une marque géniale et de voir comment vous la dénigrer pour mettre en avant vos propres produits (alors que vous êtes en partenariat avec celle-ci) me déçoit et me désole.

    Et pour répondre à tous les autres commentaires, j’ai envie de dire vous ne me connaissez pas, alors les commentaires du genre « Peut-être que cette charmante personne, faisant preuve d’animosité absolument non justifiée, n’a jamais passé commande chez toi ». Vous pouvez les gardez pour vous n’est-ce pas Catherine. Je ne pense pas qu’elle ait besoin d’une horde « de chien de garde » pour venir la défendre.

    J’ai déjà commandé chez eux et je ne vois pas en quoi ça devrait changer ma perception des choses. Ce n’est pas comme si je venais parler alors que je n’y connaissais rien du tout en cosmétique, en droit et en commerce. Donc le c’est si facile de juger, critiquer vous pouvez l’appliquer à vous même car c’est exactement ce que vous faites envers ma personne…

    Valérie et Mayoka, oui je pense clairement qu’il prenne les gens pour des pigeons, car dans leur démarche de se justifier ils font de la désinformation et c’est ça que je ne cautionne pas. Les prix en eux même ne me dérangerais pas si Univeda avait été honnête pour tout ce qu’ils ont dis. Et je relève des informations fausses concernant deux choses, deux domaines qui me touchent plus personnellement.
    Et désolée de vous avoir « insulté » de voleur et de blesser votre fierté, mais c’est ce que je pense clairement. Et si mon commentaire vous à paru agressif c’est que oui j’étais énervé en l’écrivant après avoir lu des bêtises dans votre « justification ».

    Libre à vous de publier mon commentaire ou pas, mais si maintenant même les « petites » boutiques se mettent à mentir comme les grandes marques, vers qui on peut se tourner pour trouver de l’honnêteté.

    Sur ce je retourne mes activités :)

  15. Bonjour Divano,

    Je suis désolée que vous pensiez que j’essaye de faire passer le message que les soins Jovees destinés au marché Indien sont de mauvaise qualité et que je renie la maison mère en Inde.
    Les laboratoires Jovees Herbal Care sont notre partenaire depuis le début de l’aventure et nous travaillons main dans la main avec eux. Je vous propose que vous les contactiez directement et que vous leur posiez toutes les questions que vous avez sur le coeur.

    J’aime les soins de Jovees Herbal Care à un point que vous ne pouvez imaginer puisqu’ils ont transformés ma peau et ma vie depuis plus de 5 ans, j’aime les personnes qui travaillent chez Jovees Herbal Care et je les respecte au plus haut point : ce sont des génies ! J’aime leurs cosmétiques mais comme ils n’étaient pas 100% cleans au niveau compo nous avons retravaillé avec eux la formule pour l’arranger et pouvoir vendre les soins en France avec la qualité qui me correspond à moi. Oui c’est très personnel, mais je pense que de nombreuses personnes rejoignent notre besoin de composition les plus naturelles possibles. Une autre entreprise aurait décidé de travailler avec eux, cela aurait peut-être été différent, nul ne le sait, mais même sans changer les formules vous auriez trouvé le produit bien plus cher à l’achat en France : parce que l’importation a un coût, et que comme vous le savez le coût du travail en France est complètement différent de celui de l’Inde. Rien que ces 2 facteurs ne sont pas négligeables. Juste une chose quant au prix : je vois mal comment UNIVEDA pourrait vendre 4 € un soin qu’elle achète déjà plus que ce prix sans parler de son coût de revient et du fait que faire tourner une entreprise en France n’est pas la même chose qu’en Inde, mais là je n’ai pas envie de vous raconter tous les déboires de l’entreprise Française sinon nous allons tous nous endormir, notez que c’est très intéressant pourtant et que je vous souhaite un jour de vous lancer également dans l’aventure quelques soient vos projets. Sachez également que ces produits ne sont pas que destinés à la vente sur notre site, notre coeur de métier d’ailleurs c’est de revendre aux professionnels, ce qui inclut d’autres distributeurs et revendeurs (boutiques et esthéticiennes essentiellement) et que comme dans tout commerce chacun (ici 3 niveaux : importateur/distributeur/revendeur) doit avoir sa marge sinon la pérennité d’une marque n’est pas assurée.

    Donc je vous le dis clairement ici : vous pouvez acheter la qualité Indienne, ce n’est pas de la mer**, ce n’est juste pas dénué d’ingrédients qui ne me conviennent pas, ensuite vous faites ce que vous voulez avec cette info et avec vos produits, cela est vraiment un choix personnel !

    Autre chose je ne suis pas une politicienne et je m’exprime peut-être mal pour que vous compreniez si mal mon article et ma réponse :
    Je n’ai jamais dit que commander sur Internet est illégal : le client ne fera jamais rien d’illégal quelque soit l’endroit où il achète ses produits, c’est le vendeur qui doit être en règle. Je faisais référence aux boutiques indiennes que l’on peut par exemple trouver sur Paris qui revendent des cosmétiques « ramenés dans les valises » sans avoir été déclarés aux douanes (sans parler de l’ANSM, centres anti-poisons etc .. ce qui est encore plus grave ou même de la Taxe Cosmétique que tout importateur (de cosmétiques hors UE) doit verser chaque année), ces commerces font leur business sans rien déclarer et cela ne regarde qu’elles. Je ne les jugent pas. Je dis juste qu’elles sont dans l’illégalité totale car la réglementation de la vente de cosmétiques est là bien réelle et que si un jour un problème arrive avec un produit, le client ne pourra se retourner contre personne et surtout pas nous car nous ne sommes pas responsables de ces importations en douce. Oui, avec le nouveau nom et la Cosmétovigilence en place nous sommes protégés contre cela. Vous avez aussi le droit bien entendu de ramener le produit d’Inde, l’expression ramené dans les valises (marché gris) concernait vraiment les boutiques indiennes parisiennes, voilà qui est dit. Vous pouvez commander en toute légalité sur les sites indiens (ce ne sera par contre pas le site de la maison mère car ils n’ont pas de boutique en ligne : regardez bien il s’agit de revendeurs multi-marques).

    Dès que j’aurais le temps, je ferai un article bien complet sur la réglementation, c’est important car je pense que le consommateur doit savoir ! C’est un sujet très complexe et croyez moi nombre de petites entreprises ont du arrêter de commercialiser leurs produits ou ont fermé suite à la nouvelle réglementation à la joie des plus grands groupes et de l’Union Européenne… qui vous vous en doutez ne sont pas étrangers à ces nouveaux textes de lois bien sur, car le monde des cosmétiques n’est pas plus rose que celui des médicaments avec ses lobbies.

    Pour terminer vraiment j’insiste : contactez l’Inde, remontez leurs vos commentaires et soyez rassurée Divano, nous ne sommes pas des gens malhonnêtes. Je crois que vous vous trompez de cible.
    Si vous voulez me téléphoner, me rencontrer je suis quelqu’un de plutôt cool et sympathique et j’aime expliquer les choses sans tabous.
    Merci pour votre compréhension et au plaisir de vous lire.

  16. Je vais faire un message très courts, je suis fatiguée.

    On va dire que beaucoup de point on été éclaircie au final.
    Notamment au niveau de l’illégalité qui n’était qu’un quiproquo.
    Après c’est vrai j’accorde de l’importance à la composition des produits et c’est bien pour ça que je fabrique tous les soins pour mes cheveux, le marché européen n’est pas vraiment ouvert aux cheveux afro malheureusement.

    Dans la manière d’expliquer les choses, vous les avez dis d’une certaine manière qui effectivement pouvais porter à confusion.

    J’adore la marque Jovees, mais je ne suis passez rigoureuse niveau composition pour que la première me dérange au final. Mon portefeuille d’étudiant ne me permet pas de mettre autant dans les produits, car même en commandant sur internet avec les frais de port je reste gagnante.De plus il y a de nombreux produits que vous ne vendez pas et ce sont ceux que j’utilise principalement.

    Mes messages étaient pas dans le but de vous agresser, juste que certaines choses m’ont dérangés dans votre article.

    On va dire que les prix que vous pratiquer ne me font commander qu’occasionnellement.

    Je vous souhaite une bonne continuation
    Bonne soirée

  17. ET au niveau crème solaire ? la creme jovees FPS 50 n’existe donc plus ? Va t elle être remplacée ? à partir de quand et à combien d’euros ?
    (le soleil arrive faiblement mais il arrive ;-) ) merci

  18. Bonjour!

    Quand pourra-t-on retrouver les crèmes solaires Jovees sous la marque Joveda???
    Car l’été approche et je ne peux plus me passer de ces produits!

    merci :)

  19. Les crèmes solaires ne seront pas de retour cette année malheureusement, dossier très long et compliqué à faire. Par contre nous faisons tout notre possible pour un retour en 2015 ! En attendant nous testons différentes gammes de solaires minérales pour vous en proposer une en boutique le plus vite possible mais aucune ne nous a emballée pour l’instant !

  20. Je suis extrêmement déçue pour la crème solaire Jovees dont je ne peux plus me passer… N’aurait-il pas été possible de négocier un approvisionnement de la crème ancienne formule jusqu’à fin 2014 (ou au moins jusqu’à l’été 2014) ???? Le temps que le dossier de la nouvelle version soit validé….

  21. J’espère sincèrement que les protections solaires feront leur retour. Après 10 ans d’utilisation de crèmes naturelles, Jovees était la première à me satisfaire sur tous les points: odeur, texture, protection.

  22. Bonjour

    J habite la Guadeloupe où la chaleur et la moiteur sont au top du top…
    Et,….j ai la peau grasse… :-D
    Autant dire que toutes les crèmes solaires que j ai acheté. Ont fini à, la poubelle..
    Jusqu’au jour ou je suis tombée sur la jovees bois de santal SPF 50…
    Même dans de telles conditions elle est matifiante !!!
    Je dirai même assèchante (pas dans le sens d assécher ma peau car elle est en plus hydratante et je m en servais en plus de crème de jour ), mais dans le sens  » effet poudre » sur une peau grasse…

    Bref
    Tout ça pour dire que je n en ai plus et je suis réellement déboussolée…
    Je ne sais pas comment je vais protéger ma peau du soleil caribéen…

    S IL vous plait dépêchez Vous de nous offrir à nouveau notre crème solaire favorite… Et on est nombreuse à le penser!!!
    Et surtout… Avec les mêmes propriétés…
    Et la même odeur…

    Merci d avance

  23. Je confirme les commentaires précédents : l’été 2014 sans la crème solaire ex-Jovees / Joveda, ça va être dur. Je me mets à la recherche d’un substitut minéral, sans traces blanches ni peau luisante et qui ne donne pas de boutons…

  24. Pourquoi du BUTYLPHENYL METHYLPROPIONAL dans au moins 3 produits joveda(crème karité, matifiante, gingseng)? substance chimique et très mauvaise.
    On voit aussi d’autres produits chimiques que l’on voyait moins avec jovees il me semble.
    Quelles améliorations à part le changement des huiles végétales et certains exipients? J’ai plutôt l’impression que ça s’est empiré pour certains produits…

  25. Bonjour Malou, cet ingrédient est une molécule présente dans certains parfums utilisés par Jovees/Joveda. Elle est indiquée car elle est effectivement allergène et doit être mentionnée sur l’emballage. Avant elle était déjà présente mais nous n’avions pas la main sur l’intégralité du dossier cosmétique et donc pas connaissance de la présence de cette molécule. Maintenant que la réglementation européenne s’est durcie, ce qui est une chose excellente, nous savons exactement comment sont fabriqués et de quoi sont fait les produits Joveda. Nous avions bien pensé à changer le parfum mais cela aurait encore augmenté le prix et surtout aurait encore plus transformé le produit car les parfums sont importants chez Jovees/Joveda. Nous espérons cependant améliorer encore les formules et un jour avoir des parfums sans aucun allergène, ce qui serait vraiment l’idéal, ou tout du moins sans ceux qui sont les plus problématiques! Vous soulevez là le problème des différences de réglementation cosmétique entre les continents. C’est un sujet passionnant qui nous demande un travail colossal avec la maison mère en Inde pour pouvoir continuer l’importation et la vente en France.
    Bonne journée à vous,

  26. Bonjour Mélanie,
    Je vous remercie beaucoup pour votre réponse. C est ce qui me permets de comprendre encore mieux se qui se passe pour nous, et de se rendre compte de votre travail. J ai toujours penser qu en achetant en France la liste des ingrédients serait complète, et la je suis surprise. Dorénavant grace a la nouvelle reglementation nous savons ce que nous utilisons et c est ce qui m importe.
    Pour les parfums Joveda je comprend car c est également important pour moi.
    J adhère complètement à vos convictions, et a votre façon de voir les choses.Votre site est super, et je vous souhaite encore de belles réussites!
    Merci pour votre gentillesse et au plaisir de vous relire.

  27. Bonjour,

    Pouvez-vous nous dire quand les crèmes solaires vont être de nouveau introduites dans la gamme de produits SVP?
    Merci.

    Martine

  28. Bonjour !

    Merci pour toutes ces informations !
    Fan des produits Jovees, je le suis tout autant de Joveda et en particulier de la crème au Karité qui a sauvé ma peau de la déshydratation .
    J’utilise cette crème jour et nuit depuis environ trois ou quatre ans et je n’ai pas envie d’en changer car c’est vraiment un produit d’une grande qualité , agréable et réellement efficace.
    J’ai un terrain allergique et je n’ai jamais fait de réaction à cette crème .
    Je trouve très bien l’idée de vouloir reformuler certains produits pour les rendre plus clean , mais en même temps , suite à la parution du livre de Rita Stiens, et suite aux nouvelles exigences des consommateurs, beaucoup de marques ont reformulé leurs produits à la hâte et pas toujours pour le meilleur .
    Et sachant aussi que des produits contaminés peuvent contenir des bactéries potentiellement mortelles, que vaut – il mieux ? Un produit contenant un conservateur chimique mais garantissant la stabilité d’une crème , ou une crème naturelle à la durée de conservation limitée ?
    Or, les marques ne viennent pas faire l’inventaire des produits à jeter dans les salles de bains des utilisateurs . Nombreuses sont les personnes à garder des produits bien après que la date limite d’utilisation est passée .
    Le risque zéro en terme d’allergie n’existe pas, je pense .
    Bien des personnes ne supportent pas les huiles essentielles qui sont des produits naturels .
    Personnellement, j’adore ma crème Joveda au karité et rien ne me dissuadera de l’utiliser puisque je la supporte et que je n’ai jamais eu une peau aussi belle .
    J’ai par contre déjà fait des réactions allergiques à des produits 100 % naturels et sans conservateur ( à garder un mois au frigo , pas plus ) .
    L’important pour moi, c’est plus le fait de pouvoir lire la liste exhaustive des ingrédients que de savoir qu’une crème est composée sans ceci ou sans cela .
    mais sans trop savoir ce qu’elle contient exactement .Et c’est parfois le cas .
    Et si l’on est obligé , faute de conservateur, de jeter un tube de crème non terminé, cela s’appelle du gâchis et je ne vois pas ce qu’il y a d’écolo là dedans .
    Au moins, ma Joveda au Karité, qui en plus se présente en gros tube de 100 ml, je sais que je peux l’étaler sur ma frimousse sans risque jusqu’au bout .
    Je suis par contre vigilante quant à ce que je mange car là ça passe direct dans le système .
    Les asiatiques qui ne sont pas vraiment portés sur la bio en terme de cosmétiques mais qui mangent moins de cochonneries , du moins pour ceux qui mangent « traditionnel » sont bien moins victimes des maladies de civilisation de type cancer et autres ..
    Je ne suis pas en train de faire l’éloge du chimique pour la cosmétique .Je ne me suis pas tournée vers Jovéda pour rien .C’est une marque sérieuse, efficace et clean , bref , on n’est pas dans le greenwashing .
    Mais si ménage on doit faire, je préfère penser qu’il faut commencer par son frigo et ses placards de cuisine.
    Un seul conservateur chimique en fin de liste d’une crème dont les autres ingrédients sont propres est surement moins dommageable sur le long terme que la malbouffe au quotidien .Du moins à mon sens .Je ne suis ni chimiste ni toxicologue .J’essaye juste de faire la part des choses .

    Bisous et encore merci pour les précisions concernant le passage de Jovees à Joveda !!!
    Et à bientôt pour une prochaine commande .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *