Cosmétiques naturels & responsables

goodpine

CONTE D’AUTOMNE

Plusieurs questions me sont parvenues concernant les bienfaits de nos huiles essentielles sur la sphère ORL. Nous sortons certes de la zone cutanée qui nous motive, mais finalement, être en forme à chaque saison et dormir sereinement sans subir les maux de l’automne revient aussi à avoir une peau reposée au réveil, non ? Tout est lié et la peau en est le révélateur.
Un petit conte d’automne pour vous présenter quelques nouveaux amis et tenir bon jusqu’au printemps.

Le conte dont nous sommes régulièrement le héros

C’est l’histoire d’Oscar-Rufus Lindberg. Ce petit bonhomme voit sa flamme intérieure s’étioler depuis que que la lumière se couche tôt et se lève tard, que l’eau envahit l’air, que les feuilles sont brunes sur le sol et que la lassitude a pris possession de son espace. En plus des rhumes, il s’ennuie au travail, ne trouve plus la motivation ni même l’envie nécessaires à se lever de bonne humeur le matin.
Fatigué, démotivé, respirant difficilement, toussant régulièrement, Oscar-Rufus se traîne physiquement et moralement. Ca procrastine, ça manque d’envie et d’énergie, ça se racle la gorge et ça se mouche. Et puis, Oscar-Rufus Lindberg a le blues sans savoir pourquoi ce vague à l’âme l’envahit sans raison et cette apathie physique et mentale l’enrobe d’une molle couche de guimauve collante et inconfortable.

Un jour de vent, il rencontre 4 garçons. Ils décident d’abord d’écourter son nom compliqué et de l’appeler ORL. Il décident aussi de le prendre en charge afin qu’il recouvre la santé et l’envie dont il a grandement besoin.
Le premier s’appelle Sylvestre. il est très grand, mince mais solide. Il le porte vers le ciel pour le propulser vers les éthers afin qu’ORL prenne de la hauteur et respire un air pur.
Le second se prénomme Niaouli. Il est fin et porte des pompons blancs sur la tête. Il lui donne de la force physique et un bouclier pour se protéger des attaques extérieures.
Les deux autres sont une sorte de duo de jumeaux inversés : Radiata est très développé au niveau de la tête et du cou, Globule possède une cage thoracique imposante. Ensemble, ils facilitent sa respiration parviennent à convaincre ORL qu’il a envie de faire des choses et qu’il en est capable.
les 4 sont vêtus de vert de dégagent une énergie telle qu’ORL finit par reprendre force et espoir. Il respire à nouveau. La vie peut reprendre son cours normalement jusqu’au printemps. Fin.

Les 4 fantastiques

Ce quatuor d’huiles essentielles constitue la base du bien-être automnal.
Utilisées ensemble, elles n’en seront que plus efficaces car très complémentaires.

  • Pin sylvestre (pinus sylvestris) : antiseptique pulmonaire agissant sur la toux, les infections respiratoires et les bronches. Il a l’avantage d’avoir un effet « cortisone-like » tonifiant sur les organismes fatigués par les maux de la saison froide.
    Il atténue les fatigues sous ses formes nerveuse et physique. Il assainit l’environnement.
    Il confère de la verticalité à la pensée : idées claires, motivation, envie d’avancer. Tout s’éclaire et s’organise. L’indécision se dissipe.pin-sylvestre
  • Niaouli (melaleuca viridiflora) : tonique cutanée et veineux, il soulage des infections virales (grippe) et bactériennes (otite, angine). Il aide à faire baisser la fièvre.
    Touche-à-tout, Niaouli ne peut s’empêcher de développer d’autres compétences. Tonique cutané (en dilution dans une huile végétale), il est anti-vergetures, anti-fongique, anti-herpès.
    Il renforce l’immunité et s’avère être un bon stimulant psychique lorsque la réflexion s’amenuise, que la fatigue mentale s’installe et que les idées tendent à perdre de leur clarté.huile-essentielle-de-niaouli
  • Eucalyptus radié (eucalyptus radiata) : allié des voies respiratoires (nez, gorge, bronches), elle est fluidifiante et antivirale. Excellent stimulant de l’immunité, elle est considérée comme l’anti-bactérien et l’anti-infectieux de la sphère ORL haute (du nez aux bronches). Elle apaise la toux et atténue la frilosité. Elle apporte par ailleurs un support solide contre la fatigue physique et nerveuse.eucalyptus-radiata
  • Eucalyptus globuleux (eucalyptus globulus) : complémentaire de l’autre eucalyptus, il a une action sur la partie basse de la sphère ORL, au niveau pulmonaire. Son odeur rafraîchissante rend l’esprit positif et volontaire.huile-essentielle-eucalyptus-globulus

Comment faire d’un conte une réalité ?

Cette synergie d’huiles essentielles sera utilisée de diverses manières.
Mélanger dans un flacon les 4 huiles en proportions égales (1/4 du flacon pour chacune).

respirer profondément à-même le flacon ou mettre 2 gouttes sur un mouchoir 4 fois/jour et plus en cas de crise de toux
mettre 5 gouttes de ce mélange dans un inhalateur ou un bol d’eau bouillante et respirer profondément durant 10 mn, 1 à 2 fois/jour
diluer 2 gouttes de ce mélange dans 8 gouttes d’huile végétale (lavande douce, olive, jojoba, ce que vous avez chez vous) et appliquer en massages circulaires sur le sternum, 2 fois/jour
avec la même dilution, masser l’intérieur des poignets et respirer profondément.

L’énergie se rééquilibre et devient plus constante, la sphère ORL se nettoie et s’apaise, les défenses immunitaires se renforcent. La saison froide peut commencer …

NB : Oscar-Rufus Lindberg n’est ni un enfant de moins de 6 ans, ni une femme enceinte ou allaitante, ces huiles essentielles pouvant être trop puissantes pour ces personnes.

Pour découvrir nos huiles essentielles :

https://www.univeda.fr/269-huiles-essentielles-bio

 

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2021 Le blog d'Univeda — Powered by WordPress

Theme by Anders NorenUp ↑