Cosmétiques naturels & responsables

linde_DT.indd

Less is more … & so much more …

twig_BT

Ah ! Vienne et ses incontournables classiques ! Les festivals de valses, les costumes de bal, Freud, Sissi, Mozart, ses cafés viennois et leurs Kaiserschmarren (*) …

Tant de clichés désuets mais séduisants.

Vienne, c’est aussi le berceau novateur de la Musique moderne (**), d’une architecture et d’un Art résolument contemporains, d’une mode traditionnalo-déjantée et … de la marque Less is More.

 

(*) Sorte d’omelette sucrée extrêmement roborative.

(**) Prémices de la Musique contemporaine.

 

Une histoire riche : Tout commence en 2005. Née au cœur d’un petit salon de coiffure viennois, Less is more est le fruit d’une symbiose entre stylisme, biomimétique (qui reproduit les propriétés essentielles de la nature) et aromathérapie.

Une vraie belle gamme capillaire bio est née !

 

Un homme ingénieux : Hannes Trummer crée son salon de coiffure à Vienne, fort de son expérience de direction artistique pour une enseigne internationale. Sa connaissance de la méthode Feldenkrais (conscience et mouvement) fonde son respect des besoins de sa clientèle, le principal étant : avoir de beaux cheveux en en faisant le moins possible. Le concept du « less is more » capillaire est né.

Son association avec la chimiste Doris Brandhuber, passionnée par le Yoga, lui permet de voir évoluer la gamme et ses formulations qui miment le fonctionnement de la Nature.

 

Une base simple : des actifs naturels, des huiles essentielles, de l’efficacité et du plaisir.

Le respect de la santé et de la nature.

Rien de plus.

 

Less is more Organic Haircare

 

Univeda a sélectionné l’essentiel de ces produits pour une offre adaptée aux divers types de chevelure et peaux. Pourquoi cette sélection : pour faire, là aussi, simple. Avec 2 formats afin de simplifier encore davantage l’usage des produits.

Shampoings, soins, brosses magiques, gels pour la douche, lait corps.

linde_DT.indd

Mon choix …

 

J’ai choisi de vous parler d’un produit tout simple et rudement efficace :

Aloe Mint Shampoo, que j’ai acheté en 200 ml.

 

Le contexte : J’ai opté pour ce produit car, étant en début de grossesse et subissant les tourments hormonaux classiques à cette période, mes cheveux sont devenus plats, mous, vite sales. Bref : gras. Quelle horreur !!! Moi ? Des cheveux gras ? inacceptable.

 

Ayant par ailleurs le cheveux plutôt fin, assez fragile et très raide, j’ai craint pour ma chevelure, la voyant déjà laminée par un soin anti-gras, certes, mais aussi anti dignité capillaire.

 

Le test : Au 1er shampoing, j’apprécie d’abord la fragrance hyper naturelle de ce produit. Fraîcheur de la menthe mais en douceur, sans excès, pas de claque réveillant les esprits le matin (j’aime réveiller mes esprits avec sagesse et tendresse, le matin …), plutôt une impression d’infusion de feuilles vertes fraîchement coupées et de menthe verte saupoudrée dessus. Une bien belle image d’herbier gourmand.

Le shampoing se mélange bien à l’eau, dans le creux de la main.  Je décide de m’en servir une seule fois (la phrase « renouveler l’opération » m’agace toujours d’emblée).

La mousse se répartit bien, les cheveux glissent et le produit se pose facilement. Je laisse reposer 2/3 minutes. Je rince.

 

Le résultat : Les cheveux crissent entre les doigts une fois essorés. Parti, le gras : 1 point.

Ils se démêlent aisément avec mon gros peigne et sans douleur : 5 points.

Le parfum frais et doux persiste au-delà de la ½ heure : 7 points.

Après séchage (naturel) : les baguettes de tambour desséchées  mais très propres attendues sont en fait une chevelure tout à fait légère, non-électrique, bien brillante et facile à coiffer (un petit coup de pschitt hydratant et hop !) : 10 points.

10/10.

 

La suite : Contrairement aux shampoings abrasifs contre les cheveux gras, celui-ci n’agresse pas donc, pas de retour en hâte de sébum malvenu ni de pointes asséchées. Je me lave les cheveux comme d’habitude : tous les 2 à 3 jours. Un seul shampoing suffit. Et même mon bonnet ne parvient pas à changer la donne.

Le prix semble un peu élevé mais le résultat est là : excellent rapport qualité-prix, finalement.

A tester : le format voyage en 30 ml si le problème à traiter est ponctuel.

 

Conclusion : Actuellement au 6e mois de grossesse, je suis à nouveau en phase de cheveux normaux. Il me reste du shampoing  car il n’est pas nécessaire d’en utiliser beaucoup, même sur cheveux longs ou mi-longs.

Je le conseille donc à mon homme : ses esprits du matin étant peu avenants, eux aussi méritent un réveil tout en fraîcheur et douceur.

Et je ne peux que vous le conseiller, quel que soit votre état d’esprit au réveil …

SH_Aloe-Mint-Volume-Shampoo_200ml

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/univeda/domains/univeda.fr/www/htdocs/blog/wp-content/themes/baskerville/comments.php on line 18
0 Comments

Add yours

  1. Ca donne envie, la marque, la description, c’est vrai ur c’est rare un shampoing cheveux gras qui n’asseche pas a force… Merci de cette jolie découverte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2021 Le blog d'Univeda — Powered by WordPress

Theme by Anders NorenUp ↑